Super Green Food : verrines quinoa et houmous vert

Je me demande très souvent si je suis capable de me passer de viande même si j’en mange déjà peu.
Souvent je me dis que non, mais quand je consomme des recettes comme celles-ci, elles me satisfont tellement que je me dis et que je pourrais m’en passer, du moins pour un temps !
Pour cette recette, je me suis très largement inspirée d’une recette de Cojean. Ils sont sympas les ingrédients sont toujours bien détaillés sur les boîtes :p Merci Cojean !
Ils appellent ça super green food, tu m’étonnes, c’est super complet. Difficile de faire des carences avec une composition pareille.houmous vert quino (4)

J’adore les associations de textures qui ont été faites, du croquant avec les pousses de roquette, les rondelles de radis, du fondant avec le houmous vert … (Cyril sors de ce corps !) Tout se mange facilement, le quinoa , les petites pousses, le concombre coupé en petits dés, … On pioche, on va chercher au fond de la verrine un peu de houmous qu’on mange tantôt seul, tantôt avec les morceaux, ça fond, ça croque … une  seule verrine qui offre beaucoup de saveurs et de textures au moment de la dégustation.
Mon troisième coup de coeur, après le houmous vert et les pouces de roquette, c’est l’assaisonnement, je redécouvre à quel point le vinaigre de framboise met en valeur le goût des légumes et du quinoa rouge. Un vrai coup de coeur.
2 préparations : le houmous vert et la phase croquante 
houmous vert quino (5)
Le Houmous vert 
  • environ 140 g pois chiche en boite, garder un peu d’eau de pois chiche l’équivalent de la moitié d’une petite tasse à café
  • 2 cuillères à soupe de Tahine (crème de sésame) dispo en magasin bio ou épiceries orientales
  • 1 gousse d’ail
  • Huile d’olive
  • Jus de citron d’un demi citron
  • 1 demi bouquet de persil – ou une bonne poignée de pousses d’épinards
La préparation :
1) Mettre les pois chiches égouttés dans un mixeur.
2) Mixer un peu en ajoutant un peu d’eau de pois chiche
3) Ajouter la tahine(crème de sésame), le jus de citron, l’ail, le sel, et le persil/épinards et continuer de mixer en ajoutant l’huile d’olive petit à petit jusqu’à obtenir une jolie texture homogène et crémeuse, un peu comme pour faire une mayo.
Qui dit recette orientale, dit mesures approximatives :p
–> Vous pouvez aussi mixer un houmous déjà prêt du commerce avec un peu de persil et/ou de pousses d’épinards.
houmous vert quino (7)
La phase croquante du dessus : 
  • 50 g de Quinoa rouge ( à faire cuire hein)
  • Une bonne poignée de pousses alfalfa ( dispo en magasin bio)
  • 1 demi concombre coupés en micro dés (patience !)
  • Quelques radis coupés en fines rondelles ( super je sais jamais quoi en faire!)
  • on assaisonne : 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, 1 càs de vinaigre de framboise, sel, poivre.
On mélange, on goûte et rectifie l’assaisonnement si besoin 😉
–> on assaisonne juste avant de dresser les verrines, sinon les pousses deviennent moins croquantes.
houmous vert quino (2) houmous vert quino (3)
 Kiffez bien, cette recette en jette ! Vous pouvez aussi faire un seul saladier (transparent pour l’effet visuel), c’est tout aussi bien 😉

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Marine dit :

    J’ai goûté la version Cojean que j’aime beaucoup ! Je suis de ton avis, l’association crémeux/croustillant est divine ! ta version à toi présente mieux (et entre nous, je mettrais mes 2 mains à couper qu’elle est meilleure !!!). Merci d’avoir partagé la recette, ça en fait une nouvelle à tester cet été 🙂

    • caferose dit :

      Oh une autre amatrice des salades Cojean 😉 Meci pour ton message Marine.
      Je suis contente que la recette te plaise : j’ai fait au mieux pour me rapprocher de celles de Cojean.
      En tout cas, nous on s’est régalés. 🙂 Tu me diras ce que tu en penses quand tu auras testé !

  2. Oumkadia dit :

    Oh la la elle a l air super cette Verrine!!
    Ce mélange de couleurs et de saveurs me tente bcp!!
    Moi aussi j essaye de me passer au Max de viande, pour différentes raisons… Je pense aussi qu on peut trouver des alternatives aux protéines animales mais bon, j avoue qu un petit « entrecôte/frites » à l occase, C est pas mal quand mm lol

    • caferose dit :

      hihihihi oui l’est bonne la verrine:-)
      Mais oui, c’est clair je ne dis jamais non pour une petite entrecote ou côte de boeuf.
      J’arriverai jamais à me passer de viande je pense. J’essaie juste d’en manger de manière raisonnable. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *