Pissaladière à ma façon

pissaladière_recette (12)
Au secours, Il faut qu’on mange et on n’a pas fait de course ! 😂
J’ouvre le frigo je vois du beurre, champignons, des olives noire, j’ouvre le placard j’ai des anchois et je vois des oignons rouges dans le panier à légumes.

Ce sera pissaladière à ma façon !

Pour la pâte feuilletée express :

  • 125 de beurre mou
  • 250 g de farine
  • Sel
  • Et un peu de d’eau
  • (Moi j’ai ajouté de l’origan pour parfumer la Pate)

La garniture :

  • 4 gros oignon (rouges pour moi)
  • Quelques champignons
  • Quelques olives
  • Et des anchois.

Je malaxe le beurre avec la farine sans trop travailler la pâte. On ajoute un peu d’eau si vous n’arrivez pas à former une boule. ( par cuillère à soupe sinon vous allez la noyer). On réserve la pâte au frigo. A noter vous avez le droit d’acheter une pâte toute prête. :p pissaladière_recette (2)

  • Je coupe les champignons en tout petits dés, c’est la brunoise de champignon.
  • Je coupe les oignons en fines lamelles
  • Je fais revenir les champignons dans un peu de beurre
  • Je fais tomber les oignons. Comprenez on les fait revenir dans un peu de beurre et d’huile jusqu’à ce qu’ils soient bien mous, fondant. On sale à la fin.

pissaladière_recette (6)

  • On aplatit et repartit la pâte dans le plat on précuire la pâte.

pissaladière_recette (3) pissaladière_recette (7)

Ensuite on la garnit avec les champignons puis les oignons. On décore avec les anchois et les olives. On enfourne le tout une vingtaine de minutes.

A vos fourchettes !

pissaladière_recette (1)
pissaladière_recette (10) pissaladière_recette (13)

Quel joli feuilleté ! N’est-ce pas ?

Beignets d’aubergine et sauce au yaourt grec 

La voici la voilà ! Une recette que j’adore ! Qu’est ce que je suis sympa de vous la donner 😂.La recette s’inspire largement des hors d’œuvres indien. 


Il vous faut une seule aubergine pour la recette, j’aime bien les fines violettes. Je trouve qu’elles sont moins amères que les grosses noires violacées qu’on trouve dans le commerce. La mienne je l’ai trouvée dans un magasin bio. Et je trouve que ça fait des rondelles moins imposantes dans l’assiette et plus jolies. Mais la grosse du commerce fera très bien l’affaire sinon. 😂 Il faut aussi de la chapelure. Moi j’ai pris la chapelure japonaise. Panko. Vous connaissez ? C’est celle qui est utilisée pour les tempura. Je l’ai acheté dans le 13 arrondissement de Paris. Le fameux quartier chinois 😉 sinon encore une fois la chapelure classique ça marche aussi !Ingrédients pour les beignets 


  • 1 aubergine
  • 2 œufs
  • Farine 
  • Sel 

Sauce 

  • 1 yaourt grec 
  • 1 dizaine de bruns de ciboulette 
  • Sel 

Préparer la Sauce 

Couper la ciboulette finement, la mélanger avec le yaourt et un peu de sel. Réservez au frigo. 

Pâte à beignet express. 

La recette est toute bête. Je mélange 2 œufs entiers avec environ 4 cuillères à soupe de farine. La consistance doit être assez épaisse pour faire adhérer la chapelure. Si c’est trop épais vous pouvez ajouter un peu de lait ou de la farine dans le cas inverse. Un peu de sel et le tour est joué. Si vous voulez la jouer indienne jusqu’au bout, mettez un peu de curcuma dans la pâte. Elle aura une jolie couleur safran. Gare aux grumeaux, il faut bien mélanger. 

Coupez les aubergines en rondelles, trempez les dans la pâte à beignet, ensuite dans la chapelure. Réservez. 



Cuisson

Lancez la friture et faites frire les beignets jusqu’à dorure complète. Réservez sur une assiette avec papier absorbant. Attention c’est très chaud. Voilà c’est simple et croyez moi c’est délicieux ! On trempe les beignets tièdes dans la sauce. C’est une merveille ! Faites moi confiance, vous ne serez pas déçu du voyage culinaire. 

Pommes de terre rôties romarin et fleur de sel

pomme de terre au four (6)
Pommes de terre en robe des champs rôties romarin et fleur de sel – roasted potatoes 
Petite Question. Quelle est votre légume préféré ? Moi j’hésite entre patate et patate.
Vous connaissez ma passion pour les légumes au four. Si un plat devait représenter toute ma cuisine, ce serait les légumes au four.
Habituellement, je prends une multitude de légumes je les lave, les coupe, les assaisonne, les asperge d’huile d’olive et je les enfourne. Et ça c’est déjà de la cuisine. Trop facile

Ingrédients

  • Pommes de terre moyennes
  • Huile d’olive – beaucoup d’huile d’olive :p
  • Quelques gousses d’ail avec leur peau – Ail en chemise
  • Romarin
  • Thym
  • Fleur de sel

Recette

Je garde la peau des pommes de terre, car j’adore cela ! moi je la mange, rien ne vous empêche de les éplucher après cuisson.
1. On lave surtout très bien les pommes de terre. Si elles sont pleines de sable, ne pas hésiter à les laisser tremper quelques minutes puis à les frotter avec la main et les rincer une dernière fois. Surtout si vous comptez manger la peau.
2. Vous les mettez au fond du plat, vous les aspergez d’un bon filet d’huile d’olive, environ 20 cl.
3. Vous ajoutez vos herbes, les quelques gousses d’ail. Et hop au four, à froid. Facile hein ?
Je ne vous conseille pas de mettre l’oignon, au bout de 45 min il est littéralement noir 🙂
pomme de terre au four (1)
pomme de terre au four (2)

Cuisson

Cuisson environ 1H au four à 180°C, ne pas préchauffer le four. Pour les pommes de terre grenailles ce sera plutôt une quarantaine de minutes. N’hésitez pas à ouvrir le four au bout de 30 min de cuisson et à piquer la pomme de terre. Vous allez pouvoir évaluer le niveau de cuisson en fonction de la résistance de la pomme de terre.
Pour les pommes de terre, moi j’utilise toutes les sortes de patates tant qu’elles ne sont pas trop grosses. Si elles sont farineuses, elle seront très fondantes, ce fera limite une purée à l’intérieur. Si elles sont fermes, elles tiendront bien à la cuisson.
En fin de cuisson, on ajoute encore un peu de fleur de sel. Bienvenue dans mon monde ! L’ail est confit c’est juste une merveille.
C’est une recette simple et merveilleusement délicieuse. Parfaites pour accompagner un barbecue, un rôti, du poisson à la vapeur, ces pommes de terre plairont à coup sûr.
 Vous voyez cette cette peau fripée ? C’est un bon indicateur de cuisson.
pomme de terre au four (4)
patate-four

Hier soir j’ai  joué au loto et …

Loto_caférose

Hier soir, j’ai joué au loto et j’ai rêvé que j’avais gagné. Souvent je me demande comment ma vie serait si je gagnais et bizarrement je ne me vois pas plus heureuse. Je constaterais juste que mes problématiques de logistiques auraient disparu.

Est-ce que l’argent fait le bonheur ?  Tout ce que je sais c’est que depuis que j’ai fini mes études, ma vie est plus confortable. Est-ce que le confort est synonyme de bonheur ? Non, pas toujours. L’argent ne fait pas le bonheur, la pauvreté non plus. Est-ce que cette maxime aurait été créée pour consoler les pauvres (les non riches) ?  À mon avis, l’argent tant qu’il n’y en a ni trop, ni trop peu joue un rôle dans le bonheur. Il n’est pas suffisant ou insuffisant pour faire à lui seul le bonheur. Il y contribue.

Hier soir j’ai joué au loto et j’ai rêvé que j’avais gagné. J’ai rêvé que je n’avais plus d’inquiétude financière pour notre avenir mais que de nouvelles inquiétudes étaient nées. Voilà le début des problèmes de riches. Qu’allaient devenir nos relations avec les autres ? Leur amour pour nous serait-il pollué par leur intérêt soudain pour nos biens matériels ? Aurions-nous assez d’argent pour aider tous les gens que l’on voudrait aider. Tout cet argent allait-il nous consumer à petits feux ? Je me suis vue un peu comme Gouloum : « Mon précieux ». Sauf que dans la vraie vie, je m’en fiche de l’argent. Pour moi ce ne sont que des chiffres au grand regret de mon banquier. Si je donne 100 chiffres à telle marque je peux avoir un joli sac à main en échange ?! Voilà comment je vois l’argent. Des chiffres qui permettent de se faire plaisir et faire plaisir. Que ferais-je avec tous ces chiffres ? Moi qui ne sais pas compter ?

Hier soir, j’ai joué au loto, mais en secret je me suis surprise à espérer ne pas gagner. Du moins pas trop, juste assez pour acheter une petite maison avec jardin. Par ce qu’il faut un jardin pour cultiver le bonheur.

Je vous entends déjà dire, on en a jamais trop. Pensez-vous que ce soit un hasard si les gagnants de gros montants étaient suivis par un psy ?

Et pour vous ? L’argent fait-il le (votre) bonheur ?

Petite friture d’éperlan et sauce tartare maison

Une fois n’est pas coutume, j’ai fait de la petite friture.
Tout ceux qui sont au régime ne lisez pas cet article vous allez vous faire du mal.
 petite_friture_eperlan (2)
Ces petites bestioles de prime abord pas très ragoutantes sont délicieuses !
J’ai découvert cette entrée, dans un petit restaurant à Port Marly, Le Bistrot du Port.
Les seules fois où j’en mangeais c’était la bas.
Dimanche en allant faire un petit tour chez mon petit poissonnier, stupeur et tremblement que vois-je ? Des éperlans à 5 euros le kilos !
Je ne savais pas que c’était si peu cher. Quand on voit le prix de l’entrée chez Monsieur le Bistrot du port … Il se fait une jolie marge le monsieur. Bon ok, il fait une sauce à tomber !
Et bien vous savez quoi ? J’ai fait la sauce moi même comme une grande. Non pas que je sois courageuse, en fait j’avais juste oublié d’en acheter au supermarché. Et sans la sauce, on passe à côté de quelque chose.
Et j’ai eu trop de chance, j’avais tout ce qu’il fallait pour faire la sauce dans mon frigo ! Et quand on a gouté, j’étais trop contente d’avoir oublié le pot !

On commence par la sauce ! 

Ingrédients de la sauce tartare :

  • 2 jaunes d’œufs
  • 1 cuillère à café de moutarde
  • 25 cl d’huile
  • 6 cornichons
  • 1 échalotte
  • 1  cuillère à soupe de capres
  • 2,5 cl de vinaigre blanc ( de vin, de vinaigre balsamique blanc, ) moi j’ai pris du vinaigre de riz.
  • sel et poivre
On mélange les jaunes d’oeufs, la moutarde, le sel et le poivre dans un saladier. On laisse poser 3 minutes.
–> Pendant ce temps : On coupe les cornichons en tout petits dés, les câpres aussi si le cœur vous en dit, on cisèle l’échalotte finement et on réserve.
On ajoute l’huile petit à petit au mélange oeuf/moutarde/sel/poivre. On fait monter la mayonnaise. :p
Une fois la mayo ferme, on peut verser le reste de l’huile par grosses quantités et on mélange jusqu’à obtenir une jolie mayo.
IMG_2479
On fait chauffer le vinaigre quelques secondes au micro ondes environ 5 secondes (il ne doit pas être brulant mais chaud).
On l’ajoute petit à petit à la mayonnaise et on mélange en même temps.
Le mélange blanchit et devient plus crémeux.
sauce_tartare (5)
On ajoute la garniture ( cornichons, capres, etc …. ) mélangez, couvrez et hop au frigo !
sauce_tartare (7)

On attaque la petite friture

Ingrédients :

  • Environ 200 grammes d’eperlan (ou autre petits poissons à faire frire) par personne
  • de l’huile de friture
  • de la farine
  • du sel
Dans un sac de congélation, on met de la farine et les éperlans et on secoue le sac.
IMG_2502
On lance une sauteuse avec de l’huile. (ou friteuse)
Pendant que l’huile chauffe, on débarrasse les éperlans du surplus de farine, soit à la main, soit en ayant recours à une passoire.
petite_friture_eperlan (17)
Quand l’huile est chaude, on cuit les eperlans en plusieurs fois. Moi j’ai fait en 2 fois ( 2 X 180 grammes).
Quand le poisson est cuit, il commence à peine à dorer et il devient tout raide. Utilisez un écumoire (la grosse cuillère avec des trous).
Réservez dans une assiette avec du sopalin pour absorder l’excédent d’huile. Salez un peu !
 petite_friture_eperlan (1)
Et voilà le petit chef d’œuvre.
 petite_friture_eperlan (3)
Pour info, il n’y a pas besoin de les vider ou de les écailler ça se mange comme ça ! Et c’est juste trop bon.
Ca peut être mangé en entrée, en plat principal, en apéro.
C’est simple et rapide à faire.  Bon ok c’est long quand on fait la sauce, mais ça vaut vraiment le coup de faire une sauce maison, C’EST TROP BON !
sauce_tartare (9)
J’ai trouvé la recette de la sauce sur le livre ‘les sauces de Sophie’, j’ai divisé les quantités par 2 et j’ai remplacé l’oignon par une échalote.
La recette de la petite friture sur Marmiton, je me suis permise d’ajouter mes commentaires et quelques astuces.

Gratin du capitaine haddock

haddock_gratin (10)

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler de ma recette à base de haddock c’est un poisson blanc (egglefin) fumé et salé que l’on trouve sous vide au rayon frais à côté du saumon fumé ou sur l’étal du poissonnier. Ca me fait penser que le capitaine Haddock dans Tintin a un nom de poisson fumé. J’espère que c’est le capitaine qui a inspiré le poisson et pas l’inverse. 😉 Ce poisson a une très jolie couleur orangée dûe à un colorant végétal, le rocou (également utilisé pour colorer la mimolette et le cheddar). Tiens ça me fait penser à un nom de pokemon :p. Mais lequel ?!  Continue reading →

Sauce Béchamel au soup and co

Voici la recette qui a fini de me convaincre d’investir dans le soup and co. C’est tellement pénible de faire une béchamel quand on a peu de temps et peu d’énergie ! et il était hors de question pour moi d’acheter une béchamel toute faite du commerce pleine d’additifs non identifiés :p

Quoi tu n’as pas de soup and co donc tu t’en fiche de la recette ?! Attends,  j’ai une version pour toi 😉

bechamel_soup_andco (1) Continue reading →

Super Green Food : verrines quinoa et houmous vert

Je me demande très souvent si je suis capable de me passer de viande même si j’en mange déjà peu.
Souvent je me dis que non, mais quand je consomme des recettes comme celles-ci, elles me satisfont tellement que je me dis et que je pourrais m’en passer, du moins pour un temps !
Pour cette recette, je me suis très largement inspirée d’une recette de Cojean. Ils sont sympas les ingrédients sont toujours bien détaillés sur les boîtes :p Merci Cojean !
Ils appellent ça super green food, tu m’étonnes, c’est super complet. Difficile de faire des carences avec une composition pareille.houmous vert quino (4)

Continue reading →